MSNLoop
MVP Yannick Plavonil

Catégories


Étiquettes


MSNLoop

Documentation technique destinée aux professionnels de l'informatique qui ont recours aux produits, outils et technologies Microsoft pour gérer et déployer Windows.

MSNLoop

FAQ sur les clés Volume Licence

Yannick PlavonilYannick Plavonil
Qu'est-ce que l'activation d'un produit ?

L’activation d’un produit est la validation par Microsoft de l’authenticité d’un logiciel et la confirmation que la clé produit n’est pas compromise. C’est comparable à l’activation d’une carte bancaire ou d’un nouveau téléphone portable. L’activation établit une relation entre la clé produit du logiciel et une installation particulière de ce logiciel sur un appareil.

Les types d’activation dépendent du type de licence (produit complet en boîte (FPP), OEM ou licences en volume) et la plupart nécessite une intervention humaine pour saisir une clé produit, contacter un serveur sur le réseau ou téléphoner à un centre d’appels.

Les technologies et les outils pour l’activation varient selon le type de licence (FPP, OEM ou licences en volume).

Qu'est-ce qu'une clé d'installation ?

Une clé d’installation est nécessaire pour chaque combinaison produit/version. Elle sert à déverrouiller le produit et contourne l’activation.

Il existe trois façons d’obtenir une clé d’installation :

  • Fourniture physique. Pour les produits acquis via une livraison physique, la clé d’installation est imprimée sur la pochette du média.
  • Par téléchargement. Pour les produits obtenus par téléchargement, la clé d’installation est fournie avec le téléchargement.
  • Pour les produits en téléchargement sur le site VLSC (Volume Licensing Service Center) de Microsoft, la clé d’installation apparaît sur l’écran de téléchargement et peut être accompagnée du texte suivant : « Certains produits disponibles en téléchargement nécessitent une clé d’installation. Veuillez soigneusement noter cette clé car vous en aurez besoin au cours de l’installation du produit. »
  • Vous pouvez téléphoner au Centre d’activation pour obtenir les clés d’installation dont vous avez besoin. Lorsque vous téléphonerez, vous devrez fournir des informations sur votre contrat de licences en volume et des preuves d’achat.
droit d'utiliser des clés pour refaire une image et rétrograder de version
Qu'est-ce que l'activation en volume ?

L’activation en volume est une technologie qui est née avec Windows Vista et Windows Server 2008. Elle permet aux clients de contrats de licences en volume, d’automatiser le processus d’activation qui devient transparent pour les utilisateurs finaux.

L’activation en volume ne s’applique qu’aux systèmes qui sont couverts par un programme de licences en volume ; c’est un outil qui ne sert que pour l’activation. Cet outil n’est pas lié à la commande ou à la facturation de licences.

L’activation en volume propose différents moyens de réaliser cette activation.

  • Service de gestion des clés (KMS)  – KMS permet aux organisations d’activer des systèmes avec leurs propres réseaux.
  • Clé d’activation multiple (MAK)  – MAK active une seule fois un système en utilisant les services d’activation de Microsoft.
  • À partir de Windows 8, Windows Server 2012 et Office 2013
    • Activation basée sur Active Directory
    • Au cours d’une l’activation basée sur Active Directory, tout ordinateur Windows 8, Windows Server 2012 ou Office 2013 connecté au domaine est activé automatiquement et de manière transparente lors de sa configuration. Ces clients restent activés tant qu’ils appartiennent au domaine et qu’ils entretiennent un contact périodique avec le contrôleur de domaine.
  • Important: Au cours de votre installation, il est important de planifier et d’administrer le déploiement des produits en utilisant l’activation en volume.
  • Pour en savoir plus, lisez Activation basée sur Active Directory.
Qu'est-ce qu'un Service de gestion des clés (KMS) ?

L’activation KMS (service de gestion des clés) s’effectue via un service hébergé dans l’entreprise. Elle permet l’activation des PC sur le réseau de l’entreprise, éliminant ainsi le besoin pour chaque PC de se connecter à Microsoft pour l’activation. KMS ne nécessite pas un système dédié et s’installe facilement sur un système qui fournit d’autres services.

KMS impose un nombre minimal d’ordinateurs physiques ou virtuels sur le réseau. Ce nombre, intitulé seuil d’activation, est défini de telle sorte qu’il puisse facilement être atteint par une entreprise.

  • Seuils d’activation pour Windows – Votre organisation doit posséder au moins cinq ordinateurs pour pouvoir activer des serveurs Windows Server 2008, Windows Server 2008 R2 ou Windows Server 2012, et au moins vingt-cinq ordinateurs pour activer des systèmes clients sous Windows Vista, Windows 7 ou Windows 8.
  • Seuils d’activation pour Office  – Votre organisation doit posséder au moins cinq ordinateurs utilisant Office 2013, Project 2013, Visio 2013, Office 2010, Project 2010 ou Visio 2010 pour pouvoir activer ces produits avec KMS. Pour en savoir plus sur l’activation en volume des produits Office, lisez le document
    Volume Activation Quick Start Guide for Office 2010 (Guide de démarrage rapide de l’activation en volume pour Office 2010) et le document
    Volume Activation Overview for Office 2010(Présentation de l’activation en volume pour Office 2010).
  • Pour en savoir plus sur les seuils d’activation, lisez le Guide de planification de l’activation en volume.
Qu'est-ce qu'une Clé d'activation multiple (MAK) et comment fonctionne-t-elle ?

Une clé d’activation multiple (clé MAK) demande aux ordinateurs de se connecter une seule fois au serveur d’activation de Microsoft. Lorsque ces ordinateurs ont été activés, aucune autre communication avec Microsoft n’aura lieu concernant l’activation. Il existe deux méthodes d’activation pour MAK :

  • Activation MAK indépendante : Chaque ordinateur se connecte séparément à Microsoft via le Web ou le téléphone pour terminer l’activation.
  • Activation MAK par proxy : Cette méthode utilise l’outil l’outil VAMT. Une seule demande d’activation centralisée est réalisée pour le compte de plusieurs ordinateurs à la fois, via une seule connexion à Microsoft par le Web ou le téléphone. Remarque : VAMT permet aux administrateurs systèmes d’automatiser et d’administrer de façon centralisée le processus d’activation en volume avec MAK.
  • Chaque clé MAK a un nombre prédéterminé d’activations autorisées, basé sur votre contrat de licences en volume. Pour accroître cette limite du nombre d’activations MAK, contactez votre Centre d’activation Microsoft.
Existe-t-il une limite à l'utilisation d'une clé MAK ?

Oui. Une clé MAK ne permet qu’un nombre fixé à l’avance d’activations. Ce nombre dépend du type de contrat que vous avez signé. Ce nombre peut être revu (à la demande du client ou de Microsoft) pour tenir compte de votre utilisation régulière des produits.

Vous pouvez connaître le nombre d’activations restantes sur une clé MAK en allant sur le site VLSC ou en utilisant l’outil l’outil VAMT. Si la limite existante sur votre clé MAK ne correspond pas à vos besoins de déploiement, veuillez contacter le Centre d’activation Microsoft.

Trouvez le numéro de téléphone de votre Centre d’activation Microsoft.

Puis-je utiliser la fois des clés MAK et le système KMS pour activer des systèmes dans mon organisation ?

Oui. En tant que client d’un programme de licences en volume, vous pouvez utiliser un service d’activation KMS hébergé sur votre réseau et/ou des clés MAK pour activer vos ordinateurs en fonction de vos besoins.

Office 2010 ou 2013 – Ai-je besoin d'un serveur dédié KMS pour Office 2010/2013 ?

Non, vous n’avez pas besoin d’un serveur dédié. Le service KMS est un service léger qui peut facilement cohabiter avec d’autres services sur un même serveur. Toutefois, seules les éditions Windows Server 2003, Windows 7 et Windows Server 2008 R2 sont acceptées pour les hôtes KMS Office.

Pour Office 2013, les processus d’activation KMS et MAK sont quasiment les mêmes que pour Office 2010, mis à part le fait que KMS pour Office 2013 n’est pas pris en charge par Windows Server 2003. L’hôte KMS pour Office 2013 est pris en charge par Windows Server 2008 R2, Windows 7 édition licences en volume, Windows 8 édition licences en volume et Windows Server 2012.

Office 2010 ou Office 2013 – Existe-t-il des clés différentes pour les versions x86 (32 bits) et x64 (64 bits) des produits Office 2010 et Office 2013 ?

La clé produit de n’importe quel produit Office fonctionne aussi bien pour la version x86 (32 bits) et pour la version x64 (64 bits).

Si j'ai un partenaire HVMS ou ISVR, où puis-je obtenir mes clés ?
Si vous êtes un client utilisant le programme de licence ISV Royalty ou le contrat High Volume Messaging Services Agreement (HVMS), les clés ne sont pas disponibles via VLSC. Vous devez les demander en téléphonant à votre Centre d’activation Microsoft.
Je prévois de déployer Windows 7 et Office 2010 en utilisant KMS comme méthode d'activation. Quelles versions de Windows Server puis-je utiliser pour héberger KMS ?
Si vous prévoyez de déployer Windows 7 et/ou Office 2010 en utilisant KMS comme méthode d’activation, notez les points suivants :

  • Windows Server 2008 ne peut pas héberger KMS pour activer Windows 7 ou Office 2010.
  • Un correctif est disponible pour permettre l’activation des clients Windows 7.
  • Mais aucun correctif n’est disponible pour permettre l’activation des clients Office 2010.
  • Si vous utilisez Windows Server 2008 et que vous vouliez en faire un hôte KMS, voici les options possibles :
  • Mettez à jour votre serveur vers Windows Server 2008 R2.
  • Rétrogradez votre serveur vers Windows Server 2003.
  • Exécutez l’hôte KMS sur une machine Windows 7 Volume Edition.
  • Exécutez une machine virtuelle Windows Server 2003 sur votre serveur Windows Server 2008.
  • Si vous possédez moins de 50 PC, la meilleure solution est d’utiliser des clés MAK avec l’outil VAMT (Volume Activation Management Tool).

Microsoft tente d’assurer la plus grande compatibilité possible avec ses plateformes précédentes mais de nouvelles technologies peuvent empêcher la prise en charge de versions trop anciennes. Windows Server 2008 n’est pas une plateforme compatible avec l’hôte KMS Office 2010.

Les clés de licences en volume, notamment les clés MAK et KMS, vous sont fournies dans le cadre d’un contrat de licence spécifique. Elles permettent à votre organisation d’utiliser les logiciels et les produits pour lesquels vous avez acquis une licence.

Quelle méthode d'activation dois-je utiliser pour des ordinateurs virtuels ?
De préférence, utilisez KMS (bien que KMS ou MAK soient utilisables) car, si vous utilisez MAK, chaque fois qu’un ordinateur est activé, le compteur d’activations est décrémenté. Cela s’applique aussi bien aux ordinateurs physiques que virtuels.
L'ordinateur qui héberge KMS dans mon organisation a été activé en utilisant une clé KMS Windows Server 2008. Pouvons-nous utiliser le même ordinateur comme hôte pour déployer Windows Server 2008 R2 ?
Les hôtes KMS existants installés avec Windows Server 2003, Windows Server 2008 ou Windows Vista ont besoin d’être mis à jour pour prendre en charge l’activation de systèmes Windows 7/Windows Server 2008 R2. Cette mise à jour est disponible via WSUS (le service de mise à jour de Windows Server), via le Centre de téléchargement Microsoft et via la page d’activation en volume sur TechNet. Après avoir installé la mise à jour, vous pouvez installer la clé KMS Windows Server 2008 R2 sur l’hôte et l’activer.
J'ai acheté des PC préinstallés avec Windows 7 Professionnel et je prévois de rétrograder vers une version précédente de Windows. Quelle clé dois-je utiliser ?
Plusieurs solutions sont possibles :

  • Un hôte KMS activé avec une clé KMS Windows 7 activera des clients KMS Windows Vista et Windows 7.
  • Un hôte KMS activé avec une clé KMS Windows Vista activera des clients KMS Windows Vista.
  • Vous pouvez aussi utiliser une clé MAK Windows Vista.
  • Si vous souhaitez rétrograder vers Windows XP, vous devez uniquement utiliser une clé Windows XP Professionnel.
Si une filiale (appartenant à une maison mère) a un contrat individuel, la maison mère peut-elle utiliser la même clé (par exemple une clé KMS Windows Server 2008 Standard/Enterprise R2) pour déployer Windows 7 et Windows Server 2008 R2 dans les deux entreprises ?
Bien qu’ils puissent le faire, les clients n’ont pas à utiliser obligatoirement les clés fournies dans le cadre d’un Identifiant de licence spécifique (contrat, abonnement filiale ou licence) pour utiliser les licences spécifiées dans le cadre de cet identifiant. Ils peuvent choisir d’utiliser des clés spécifiques à des contrats/licences ou préférer utiliser un seul jeu de clés pour l’ensemble. Les clients ont cette flexibilité pour pouvoir administrer de façon centralisée leurs déploiements.
Que se passe-t-il si je n'active pas un ordinateur ?
L’activation en volume est conçue pour être la plus transparente possible pour les utilisateurs finaux. Si l’activation n’est pas réalisée au cours de la période de grâce (généralement 30 jours), l’ordinateur passe dans un le « mode de notification ». Dans ce mode, l’utilisateur verra apparaître lors de chaque connexion un message lui rappelant d’activer son ordinateur. Cette notification apparaître aussi dans le Centre de maintenance.
Mon organisation prévoir d'utiliser des clés MAK pour activer la plupart de nos ordinateurs mais le nombre d'activations MAK ne correspond pas au nombre de licences achetées. Pourquoi ces nombre diffèrent-ils et comment puis-je obtenir des activations supplémentaires ?
Pour accroître cette limite du nombre d’activations MAK, contactez votre Centre d’activation Microsoft.

Les activations MAK ne correspondent pas au nombre de licences. En fait, KMS présente de nombreux avantages et nous conseillons d’utiliser KMS comme méthode d’activation. KMS est la principale méthode d’activation utilisée et cela constitue une des raisons pour lesquelles le nombre d’activations pour MAK ne correspond pas au nombre de licences achetées. La méthode MAK ne devrait plus être utilisée. Microsoft examine plusieurs facteurs pour déterminer le nombre d’activations associées à chaque MAK, comme les licences achetées, le prix d’achat et le programme de licences en volume choisi.

Pour les clients Open, le nombre d’activations est généralement plus élevé que le nombre de licences achetées afin de permettre certains scénarios comme des réactivations ou des droits de licences pour des machines virtuelles. Par exemple, si un client achète entre 1 et 25 licences, il recevra 50 activations sur MAK. Pour les contrats Select, Accord Entreprise, Campus, School et SPLA, nous tenons compte du niveau de prix (A, B, C, D) et nous attribuons un nombre d’activations en fonction du niveau et du nombre de licences achetées par niveau. Nous prenons aussi en compte le fait que KMS est la méthode d’activation utilisée le plus souvent.

Puis-je utiliser mes clés de licences en volume pour exercer mes droits à refaire une image ?
Oui. Le droit de refaire une image est accordé à tous les détenteurs de contrats de licences en volume Microsoft. Dans ce cadre, les clients peuvent refaire une image sur les versions OEM ou FPP (produits complets en boîte) en utilisant le média fourni par leur contrat de licences en volume, à condition que les copies réalisées à partir du média de licences en volume soient identiques au produit licencié à l’origine.

En tant que client de licences en volume, les clés dont vous avez besoin apparaissent sur la page Product Key (Clé produit). Vous pouvez aussi demander votre clé/vos clés en téléphonant au Centre d’appels Microsoft dédié à l’activation des produits. Notez que si vous êtes un client Open, vous devez acheter au moins un des produits sous licence que vous voulez copier pour accéder au média du produit et recevoir la clé correspondante.

Pour en savoir plus, lisez le Résumé pour refaire une image dans le cadre d’un contrat de licences en volume.

Je souhaite refaire une image Windows 7 Professionnel en utilisant MAK au lieu de KMS. que se passe-t-il si je n'ai pas assez d'activations associées à MAK ?
Vérifiez combien d’activations sont associées à la clé MAK Windows 7. (Pour cela, visitez la page Clé produit ou utilisez l’outil VAMT, qui fait partie du Windows Automated Installation Kit pour Windows 7). Si vous avez besoin d’activations supplémentaires, téléphonez au Centre d’activation.
Quelle clé dois-je utiliser pour Small Business Server 2011 ?
Avec la sortie de Windows Small Business Server 2001, des clés MAK sont disponibles sur le site VLSC pour les clients de licences en volume. MAK permet l’activation par Internet ou par téléphone avec le service d’activation Microsoft. Les clients de licences en volume peuvent trouver leurs clés sur la page Clé produit du site VLSC ou en téléphonant au Centre d’activation.

 

Yannick Plavonil est un consultant, spécialisé dans les solutions de gestion et déploiement Windows en entreprise. Activement impliqué dans les communautés, il a reçu le titre Microsoft Most Valuable Professional (MVP). Ses domaines d'expertise comprennent les outils de déploiements Windows, MDT, WinPE, USMT, WDS, ConfigMgr et Intune.